GHANA: UNE RENCONTRE DES PARTENAIRES DE L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE SUR LES QUESTIONS DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

La question de la liberté d’expression et de la protection des journalistes a été au cœur d’une rencontre d’échanges tenue à Accra du 22 au 25 avril 2024, une initiative de Media Defence qui a réuni 4 organisations partenaires dont le CACIT. La délégation du CACIT composée de la responsable communication et du responsable du département protection des droits de l’Homme a pris part dans un premier temps à une réunion de travail et de partage d’expériences sur les questions de sécurité et de protection des journalistes dans les pays comme le Togo, le Libéria, l’Afrique du Sud et l’Ouganda. Cette rencontre a permis à la délégation du CACIT de faire une présentation sur la restriction de l’espace civique au Togo en lien avec les journalistes et les approches de solutions.

Ensuite, cette réunion des partenaires de l’Afrique subsaharienne avec Media Defence s’est couplée avec la participation de tous à la 11ème édition 2024 de l’événement annuel du Digital Rigths and Inclusion Forum (DRIF24) axé sur le thème : Promouvoir les droits et l’inclusion à l’ère numérique. Un évènement qui a permis au CACIT à travers le responsable du département protection des droits de l’homme de faire un partage d’expériences en tant que panéliste sur l’état actuel de la protection et la sécurité des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme au Togo. Le panel portait sur le thème: sauvegarde du journalisme indépendant: réflexions interrégionales sur la défense des droits numériques.

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez au courant

Abonnez-vous à l’une de nos newsletters pour recevoir une notification directement par email à chaque nouvelle publication.

[Promis, nous ne partagerons pas votre e-mail avec personne.]

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS CONTRE L'INPUNITÉ AU TOGO.

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) est créée suite aux violences que le Togo a connues avant, pendant et après les élections présidentielles de 2005. C’est un réseau de quatorze (14) associations et ONGs apolitiques et à but non lucratif afin de contribuer à l’amélioration de la situation des droits de l’Homme, au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance au Togo.

Copyright 2024 © CACIT-TOGO