LUTTE CONTRE L’IMPUNITÉ ET LA CORRUPTION AU TOGO: DES RÉFLEXIONS-ACTIONS AUTOUR DE LA QUESTION

Engagé sur les questions de lutte contre l’impunité et la corruption au Togo, le CACIT en collaboration avec l’OMCT, a réuni une nouvelle fois les 24 et 25 avril 2024 à Lomé, divers acteurs lors d’une table ronde pour faire l’état des lieux de la situation afin de trouver des solutions idoines. Cette table ronde, loin d’être la première, vient consolider les acquis de la rencontre tenue à Kara et à Lomé avec des acteurs pour mener des réflexions sur l’efficacité des mécanismes de lutte contre l’impunité et la corruption au Togo en janvier et mai 2023.

Qu’est-ce qui a évolué depuis lors ? C’est essentiellement sur cette question qu’a été axée la nouvelle table ronde qui a connu la participation de journalistes, acteurs de la société civile, acteurs étatiques et représentants d’institutions de la République. Au cours de cette rencontre, les acteurs ont fait l’état des lieux de la situation de l’impunité au Togo, questionner l’efficacité de l’administration de la justice et dégager les pistes de solutions pour le renforcement de l’administration de la justice en général et de la lutte contre l’impunité en particulier. Les échanges ont également porté sur les contributions des mécanismes d’administration de la justice et de lutte contre l’impunité au Togo pour la consolidation de l’Etat de droit.

« On s’est retrouvé il y a un an, mais depuis ce temps, qu’est-ce qui a évolué ou pas en ce qui concerne la lutte contre l’impunité et la corruption, qu’est-ce qu’il faut ajouter à la stratégie d’action pour avoir plus de résultats, comment la collaboration doit être renforcée ? Tels sont les points qui ont été passés en revue. Notre rôle de plaidoyer doit être permanent et soutenu. Un plaidoyer se fait sur la durée et nous ne pouvons pas regrouper les acteurs en passant, mais il faut qu’on le fasse régulièrement afin d’avoir des résultats plus probants », indique Roger KPAKOU, Coordonnateur du Programme Régional-Afrique du CACIT.

A la fin de cette table ronde, des actions communes ont été retenues qui permettront de contribuer au renforcement de l’efficacité des mécanismes de lutte contre l’impunité et la corruption au Togo.

Rappelons que cette table ronde s’inscrit dans le cadre du projet IMPACT-Initiatives Citoyennes pour l’efficacité des mécanismes de lutte contre l’impunité au Togo et bénéficie de l’appui financier de Pain Pour Le Monde ‘PPLM’

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez au courant

Abonnez-vous à l’une de nos newsletters pour recevoir une notification directement par email à chaque nouvelle publication.

[Promis, nous ne partagerons pas votre e-mail avec personne.]

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS CONTRE L'INPUNITÉ AU TOGO.

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) est créée suite aux violences que le Togo a connues avant, pendant et après les élections présidentielles de 2005. C’est un réseau de quatorze (14) associations et ONGs apolitiques et à but non lucratif afin de contribuer à l’amélioration de la situation des droits de l’Homme, au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance au Togo.

Copyright 2024 © CACIT-TOGO